Les étapes de la création d’une association loi 1901

 Préambule : Partir d’une vision, d’un projet, d’une idée que vous avez à cœur de réaliser.

Dieu donne la vision et la provision. Exode 3 ; Exode 15 : 22 – 27 ; Exode 16 : 4.

Il faudrait de même s’entourer d’une bonne équipe motivée qui comprendra la vision afin de la mener à bien. Exode 18 : 13-25

1.Rédaction des statuts

Formulaire : http://vosdroits.service-public.fr/associations/R2631.xhtml

Modèle règlement intérieur : https://www.service-public.fr/associations/vosdroits/R2707

2.Organisation d’une Assemblée Générale Constitutive

Désignation des administrateurs et dirigeants.

Modèle de procès-verbal d’Assemblée constitutive http://www.vosdroitsendirect.com/modeles/modele-de-proces-verbal-d-assemblee-constitutive

3.Déclarer l’association en préfecture (ou en ligne)

  • Déclaration à la préfecture, document à fournir à la préfecture :
  1. Formulaire Cerfa n°13973*01 de « Création d’une association loi 1901 – déclaration préalable »   : https://www.service-public.fr/associations/vosdroits/R19467
  2. Formulaire Cerfa n°13971*01 de « Déclaration de la liste des personnes chargées de l’administration d’une association » : https://www.service-public.fr/associations/vosdroits/R2091
  3. Le Procès-Verbal de l’Assemblée Générale constitutive
  4. Un exemplaire des statuts signés
  5. Une enveloppe timbrée (à l’adresse du président ou du siège social de l’association pour l’envoi du récépissé de déclaration)
  • Déclaration en ligne :

https://www.service-public.fr/compte/se-connecter?targetUrl=/loginSuccessFromSp&typeCompte=association

4. Publication au Journal Officiel

La création de l’association est rendue publique par une insertion au Journal Officiel.

Le président(e) de l’association recevra  le Journal Officiel un mois après la déclaration en Préfecture.

Le récépissé de déclaration et l’insertion au Journal Officiel sont les pièces d’identité de l’association.

Elles devront être conservées tout le long de la vie de l’association !

Consultation des associations existantes : http://www.journal-officiel.gouv.fr/association/index.php

Maintenant, votre association existe juridiquement.

Bon Courage avec Christ dans la création de votre association.

 

Newsletter – Octobre 2016

Chers bien-­aimés, 

Nos enfants dans les différents pays où nous intervenons ont passé de bonnes vacances et ont d’ores et déjà fait leur rentrée des classes. Et nous avons pour vous des nouvelles provenant des missions qui ont été organisées ces 4 derniers mois. Mais avant de vous laisser en découvrir le contenu, voici la pensée que le Seigneur nous met à cœur concernant son œuvre. Par notre détermination le Seigneur demeure SOUVERAIN et FIDÈLE à chaque instant.

Le personnage de Ruth dans la bible nous illustre bien cette pensée.

Naomi était Israélite. À cause d’une famine en Israël, Naomi s’était réfugiée au pays de Moab, avec son mari et ses deux fils. Son mari Machlon, mourut dans ce pays. Ses fils épousèrent deux moabites, Ruth et Orpa. Une dizaine d’années plus tard, ses deux fils moururent à leur tour. Naomi résolut de rentrer en Israël. Orpa retourna vers Lire la suite

Newsletter – Février 2017

Chers bien-aimés,

Nous profiterons tout d’abord de cette lettre pour vous présenter nos meilleurs voeux et vous souhaitez une belle année 2017 que nous espérons pleine de surprises, de joie et de croissance avec Jésus.

C’est par le témoignage de la vie d’un homme que nous aimerions débuter ces écrits. Un homme qui a marqué l’histoire par son engagement envers les personnes délaissées.

Il s’agit de John Bost :

« Né en 1817 en Suisse, Jean-Marc Antoine (dit John) Bost est issu d’une famille de huguenots ayant fui les persécutions dont ils étaient victimes en France.  Pianiste brillant, John Bost aurait pu prétendre à une grande carrière artistique. Pourtant, son destin fut tout autre ! Délaissant la musique à l’âge de 24 ans, il s’engage plutôt comme pasteur en Dordogne et dévoue sa vie à l’accueil de tous ceux que la société rejette. Dès sa jeunesse, John Bost témoigne d’une grande préoccupation pour les plus démunis. Il rejoint en effet la « Société d’Amis des Pauvres » et visite les hôpitaux, prisons ou autres quartiers insalubres dès qu’il en a l’occasion. Lire la suite